Stretching

Cette méthode est une discipline ayant comme objectif de tendre, assouplir, étirer les tissus, les muscles et les articulations.

Elle empêche, entre autres, la déformation musculaire due la plupart du temps à de mauvaises positions dans la vie quotidienne en libérant les tensions au niveau des muscles, comme par exemple ceux du dos.

Elle constitue un excellent moyen de prévention des foulures et même des déchirures musculaires.
Comme beaucoup d'activités, le stretching aide à l'élimination des déchets toxiques grâces à la respiration
et il permet une meilleure coordination gestuelle.

Il est connu pour son action anti-stress et est recommandé aux personnes n'ayant pas une bonne circulation du sang.
Parmi les bienfaits, on retrouve la proprioception (sensibilité propre aux os, aux muscles, aux tendons, aux articulations informant sur la statique et l'équilibre).
Excellent pour rééduquer les chevilles suite à des entorses.

Mais le stretching n’a pas seulement un impact positif sur le corps, il fait du bien au moral, car cette méthode est avant tout basée sur la relaxation.

La pratique sportive en général permet déjà de se vider l’esprit, mais le stretching fluidifie la mobilité et l’oxygène du cerveau, ce qui permet de lâcher prise et de se laisser aller.

On oublie tout et on respire profondément !


On reste concentré sur les mouvements et la posture, et peu à peu, les bénéfices physiques du stretching se répercuteront sur le mental.

Cette méthode est conseillée à tous, même si vous n'êtes pas très souples. Tous les exercices se déroulent en douceur.